Quel est ton but?

 

Je suis sûr que le titre de cet article a déjà interrompu ton timeline dans quelque commentaire de réseaux sociaux ou il est apparu dans l’appel d’un magazine.

 

Il y a pas long temps, un tel « but » est à la mode et tous ceux qui n’en ont pas mis sur leur profil Linkedin ou Facebook ne suivent pas le look du jour, selon les « experts ». Alors que d’une part cette tendance a aidé beaucoup de gens à trouver une façon plus créative de définir ce qu’ils aiment ou font, d’autre part elle a créé un vide dans la vie de beaucoup d’autres qui poursuivent leur queue, essayant de trouver un tel but pour ne pas rester en dehors de la fête.

 

Ce qui pourrait être quelque chose pour stimuler les gens à la recherche de la connaissance de soi est devenu un fardeau dans la vie d’une génération qui doit être intelligente, réussie, heureuse, sainte et avoir encore une raison de vivre qui relie tous les conseils du puzzle.

 

Ne craquez pas pour cela. Tu n’es pas « out » si tu n’as pas de but et tu es content de ce que tu fais, si tu t’identifies à différentes causes et tu ne te soucies pas de cette mode ou si tu ne connais pas ta mission dans le monde, mais tu comprends que le chemin est beaucoup plus intéressant que l’arrivée. Tu n’es pas content de ta vie maintenant ? Saisis l’occasion de le reconnaître et de faire un pas en avant à la recherche d’un nouveau chemin !

 

Alors, que diriez-vous de changer la question « quel est votre but ? » pour « quelle est votre quête, en ce moment ? » ? Cela ne pose aucun problème si vous n’avez pas toutes les réponses. Après tout, qui l’a ? Vous pouvez parier qu’expérimenter quelque chose de nouveau et de différent chaque jour est juste la meilleure façon de vous connaître et de vous découvrir.

 

Vous n’avez pas de but ? Pas de problème. Plus important que d’en trouver un est comprendre que rien dans cette vie n’est permanent. Que diriez-vous de mettre l’accent sur votre voyage ?